Les légumes oubliés : la nouvelle tendance – Neff back-arrow coffee-saucer cuttlery dish duration-75 facebook-footer facebook fish-diving fish glove-rot glove grapefruit knife-alt knife leek mushrooms onion pen pepper pinterest plank-rot plank print salt search spoon towel twitter-footer twitter whisk wine youtube

Les légumes oubliés : la nouvelle tendance

Si vous aimez cuisiner et découvrir de nouvelles saveurs, vous aurez probablement remarqué la tendance au retour des légumes oubliés. Leur popularité atteint des sommets, tant chez les cuisiniers amateurs que chez les grands chefs.

Savez-vous que les légumes oubliés étaient extrêmement courants en 1914 ? Ils étaient même considérés comme indispensables. Au cours de la Première Guerre mondiale, la nourriture est venue à manquer. Pour survivre, on cultivait des légumes sur le moindre lopin de terre, à défaut d’avoir son propre potager.

Les ventres affamés se nourrissaient de patates, et les assiettes se garnissaient, par nécessité, de tubercules peu attirants (aujourd’hui appelés “légumes oubliés”) : topinambour, panais, betterave, rutabaga.

L’histoire n’est qu’une succession de cycles. Aujourd’hui, les légumes oubliés sont “tendance”. Et ils posent un défi : trouver de nouvelles saveurs ou inventer des recettes inédites avec ce qui pousse de nos jours, parfois à quelques kilomètres de chez vous.

Les légumes oubliés ont aussi bien des avantages : un goût différent et surprenant, un autre aspect, une saisonnalité forte, un prix démocratique, une véritable proximité et, partant, un atout écologique en termes de transport. Bref, à redécouvrir. Via cette délicieuse recette, par exemple.

Commentaires

Votre avis nous intéresse ! (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d’un *

Dégustez la newsletter de Neff

Inscrivez-vous ici